14 août 2015 – Montpellier, les distributeurs automatiques de titres de transport TaM ne rendent plus la monnaie à l’exception de celui installé dans le hall supérieur de la gare Saint-Roch


Depuis le début de l’été, TaM a la fâcheuse habitude de prendre au dépourvu sa clientèle occasionnelle.

Ça a commencé avec le parking Saint-Roch mis en service le mercredi 1er juillet 2015, où de nombreux automobilistes se sont retrouvés piégés au moment de régler aux caisses automatiques, pour avoir garé, faute d’information suffisante, leur véhicule au niveau P3 qui est dédié, comme le niveau P2, à la dépose minute et au stationnement courte durée dont les tarifs sont nettement plus élevés, que les six autres niveaux (P4 à P9) longue durée, passé plus de trente minutes de stationnement.

Ça se poursuit maintenant avec l’obligation pour toute personne ayant l’intention de payer en espèces son titre de transport d’avoir l’appoint puisque depuis une semaine la monnaie n’est plus rendue. C’est l’information que révèle le quotidien Midi Libre, en page 4 de son édition papier Montpellier et sa région, ce vendredi 14 août 2015. Une information que TaM n’a pas diffusée dès l’instauration de la mesure à la rubrique Actualités du site TaM Voyages.

Tous les distributeurs automatiques de titres de transport, qui équipent l’ensemble des stations du réseau de tramways de Montpellier, sont concernés. Seul celui installé dans le hall supérieur de la gare Saint-Roch, un lieu placé sous haute surveillance, à droite de l’entrée de la Boutique Voyages SNCF, rend toujours la monnaie, ce qui est toujours bon à savoir.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 14 août 2015 – Montpellier, les distributeurs automatiques de titres de transport TaM ne rendent plus la monnaie à l’exception de celui installé dans le hall supérieur de la gare Saint-Roch

  1. Roman REBESKO dit :

    Ceci étant, même sans connaître cette « disposition » de TAM, je dois reconnaître son efficacité quant au problème majeur qu’elle traite = les « incivilités » des petits mendiants qui récupéraient la monnaie « non retombée » en bloquant l’orifice de distribution – et même… ( voir les incidents signalés sur ML avec les contrôleur « Zailés » (LOL)) – les titres de transports payés selon la confidence de certaines personnes !…
    j’avais en effet noté depuis plusieurs jours l’absence complète à certaines heures pourtant « de pointe » dans ce domaine de ces petits chapardeurs sur les quais de la Comédie !…
    ils se sont (toujours selon des confidences « locales » – ma restauratrice préférée cette fois ) reconvertis sur les pourboires laissés par les clients des cafés et restaurants de la Place de l’œuf
    au point que certains restos demandent aux clients payant en espèces de régler en caisse !!

    • Bonjour Roman,

      Pour ma part, le mardi 11 août, j’avais bien remarqué l’avertissement invitant à faire l’appoint sur l’écran d’un des distributeurs de titres de transport de la station où j’achète régulièrement une carte 10 trajets, mais je n’y ai pas prêté trop attention puisque je règle toujours par carte bancaire. A aucune moment j’ai pensé que la mesure avait été généralisée à tous les automates du réseau exception faite de celui de la gare Saint-Roch où je me suis rendu aujourd’hui.

      Edouard Paris

  2. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Pour ma part, je pense que ce système constitue un vol manifeste dans la mesure où très peu de personnes ont été prévenues… Sans compter que Montpellier est bien l’une des seules villes sur laquelle j’ai vu pratiquer ce genre de pratique. L’excuse proposée par Montpellier Méditerranée Métropole ne tient pas la route parce que même les distributeurs au sein des agences TaM ne rendent pas la monnaie… Et pourquoi ? La TaM a-t-elle peur que ses employés s’énervent sur leurs machines et volent les recettes en cette période marquée comme chaque année par un afflux de personnes venant refaire leur titre de transport ?
    Autre question qui m’est venue lorsque j’ai vu les fascicules des horaires. Pourquoi avoir regrouper les lignes de tramway ? A l’heure où l’on parle d’écologie, c’est un peu absurde de faire des choix tels que cela, sachant qu’en plus ces horaires sont rarement respectés…
    Et dernière nouvelle, l’augmentation des tarifs pour les jeunes cette année, dont J-P Moure ne s’est pas vanté… C’est vrai que 50€ en plus, c’est moins populaire, surtout à la veille des élections régionales…

  3. Ping : 16 septembre 2015 – Semaine européenne de la mobilité du mercredi 16 septembre au mardi 22 septembre 2015 | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s