20 février 2015 – Station « Du Guesclin » de la ligne 1 : retour à la normale


Une info mise en ligne dimanche dernier, 15 février 2015, faisait état d’un rafistolage de fortune sur le quai direction « Mosson » de la station « Du Guesclin » de la ligne 1.

Ce vendredi 20 février 2015, le rafistaloge en question a disparu pour laisser la place à un nouvelle pièce de bois de teck.

Les très nombreux piétons qui passent par là peuvent marcher d’un pas tranquille.

Info : Anje34

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 20 février 2015 – Station « Du Guesclin » de la ligne 1 : retour à la normale

  1. tvcom dit :

    Excellent. Cela devenait dangeureux cette histoire…! Je me demande bien si la TaM à sa propre équipe de maintenance ou si elle fait appel à des prestataires ?

    • MmM dit :

      Bonjour,
      En fait à TaM vous retrouvez les 2 modes de maintenance, soit en propre soit avec des prestataires.
      Le choix se fait sur l’expertise métier. Par exemple sur le matériel roulant, la ligne aérienne ou encore la signalisation ferroviaire TaM internalise assez souvent ces prestations. Normal c’est le coeur de métier.
      Pour la maintenance en infrastructure sur les stations, les revêtements etc… TaM fait appel à des prestataires. Ces compétences se trouvent très facilement auprès des entreprises locales assez nombreuses.

      • tvcom dit :

        Ok, merci pour ces précisions !

      • anje34 dit :

        MnM Bonjour?
        Merci pour vos précisions concernant la maintenance du réseaux de la TaM, aussi bien interne qu’externe.
        Vous dites que pour la maintenances externe, « Ces compétences se trouvent facilement » TaM faisant appel à des prestataires pour la maintenance en infrastructure des stations….
        Le délai de réaction fut long pour cette réparation entre le moment des dégâts et la pose dans un premier temps d’une planche en surépaisseur pour ne pas se prendre les pieds dans le trou !
        Il a fallu l’article sur « Tramway de Montpellier » pour que la réparation totale soit effectuée dans un délai rapide.
        Sachant que par ailleurs, la liste des dégradations (je dirais vandalismes) est récurrente, je pense qu’il y a un problème de surveillance….Je n’ose penser à un enfant courant, bronchant à cette planche et chutant au moment de l’arrivée d’une rame de tramway…
        Alors qu’un fax ou un courriel ordonnant à l’entreprise de faire la réparation suivi d’ un OS (ordre de service) ou d’un BC (bon de commande) pour régulariser la situation aurait permis de gagner beaucoup de temps.

  2. Roman REBESKO dit :

    Privilégier les matériaux naturels est une bonne chose…
    Mais j’ai peur que le bois par exemple vieillisse mal à terme.
    A Bordeaux Lac où j’étais il n’y a guère, les équipements environnementaux des stations – pas encore desservies – donc sans usure autre que celle du temps ( aux deux sens du mot )
    m’ont semblé déjà un peu « passés »… et c’était avant la neige récente !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s