13 décembre 2014 – Montpellier Pass d’argent et lauréat du prix intermodalité du 23ème palmarès des mobilités du magazine Ville Rail & Transports


Couverture du magazine mensuel Ville Rail et Transports n°570 décembre 2014. 7 € chez votre marchand de journaux.

Couverture du magazine mensuel Ville Rail et Transports n°570 décembre 2014. 7 € chez votre marchand de journaux.

En couverture du magazine mensuel Ville Rail & Transports n° 570 de ce mois de décembre 2014, le podium de la 23ème édition du palmarès des mobilités, Nantes, Montpellier et Lyon.  Le Havre recueillant le grand prix des villes moyennes.

L’article dédié à la deuxième place au plan national de la préfecture de l’Hérault est titré : « Montpellier a fait le bon choix avec le tramway ».

Extraits :

Michel Gabriel Léon, auteur de cet article, également journaliste au quotidien Midi Libre, écrit : « En optant pour le tramway fer depuis 2000, les édiles montpelliérains ont tiré la bonne carte. 2013 a été la première année de pleine exploitation des lignes 3 et 4, mises en service en avril 2012. Résultat, une forte hausse du nombre de déplacements. »

Le directeur général de TaM, Jean-Luc Frizot, déclare « La densité du réseau et le niveau élevé de l’offre sont comparables à ceux de Nantes, Strasbourg ou Grenoble, soit environ 5 millions de km/an, pour une agglomération moins peuplée. »

Toujours selon Jean-Luc Frizot « Le taux de couverture dépenses par recettes du réseau global approche les 40% avec les seules recettes commerciales et atteint 52% avec les compensations tarifaires, un résultat meilleur que celui de la majorité des réseaux français ».

Parmi les autres atouts du réseau, on relève « le bon niveau d’offre aux heures de pointe et heures creuses, ainsi que l’amplitude horaire jusqu’à minuit en semaine et une heure du matin les vendredis et samedis, soit respectivement une heure et deux heures du matin à l’arrivée. »

Le directeur général souligne la qualité de la régulation de la circulation générale grâce au système Pétrarque qui gère les feux routiers.

L’agglomération et TaM déploient un effort spécifique de lutte contre la fraude depuis les mises en service des lignes 3 et 4, renforcé en cette fin 2014. « Il s’agit aussi de maintenir une image et d’assurer une tranquillité sociale en limitant les agressions sur les personnels qui ont culminé en 2010 », note Jean-Luc Frizot.

Michel Gabriel Léon termine son article par les phrases suivantes « L’équipe élue en 2014 a gelé le projet de ligne 5 pour des raisons urbanistiques (traversée contestée d’un parc) et budgétaires. La ligne 5 déchargerait la ligne 1 – à la limite de la saturation à 130.000 voyages/jour – vers les universités et éviterait une rupture de charge aux étudiants. »

En plus du Pass d’argent, l’agglomération de Montpellier se voit décerner le prix de l’intermodalité avec « EMMA » l’Espace Multimodal de Montpellier Agglomération qui a vu le jour le 14 avril 2014 pour un coût de 4,5 millions d’Euros. Céline Beausse, directrice marketing et développement des TaM, chargée de la mise en œuvre d’EMMA,  déclare : « Le client paramètre ses alertes conso selon ses souhaits, peut voir ses factures mensuelles, ses avis de prélèvement etc.  4.300 Montpelliérains ont déjà la carte EMMA si bien que l’objectif en un an sera dépassé. On constate qu’un adulte sur deux opte pour le contrat de mobilité qui donne accès aux trams et bus TaM, à Vélomagg’libre service, aux 19 véloparcs et au stationnement sur voirie et dans 16 parkings (centre-ville et 9 P+R). On espère 10.000 utilisateurs en deux ans et 20.000 à terme, soit un abonné sur trois ».

A l’heure de la mise en ligne de ce post à 12h15, ce samedi 13 décembre 2014, ni le site de Montpellier Agglomération ni le site TaM ne font mention des récompenses précitées remises le mardi 9 décembre 2014.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 13 décembre 2014 – Montpellier Pass d’argent et lauréat du prix intermodalité du 23ème palmarès des mobilités du magazine Ville Rail & Transports

  1. MmM dit :

    Mon commentaire est totalement hors sujet mais l’info mérite d être relayée. Notre maire vient de prendre la présidence du CHRU de Montpellier. Une nouvelle fonction qui l’écarte encore de son discours de campagne et de sa volonté d’être maire à plein temps…
    Dans ses fonctions principales il est maire, président de la communauté d’agglomération et président du CHRU.
    Pour les prochaines cantonales il jouera bien entendu un rôle…. Je suis un républicain déçu par nos édiles….

  2. Roman REBESKO dit :

    Voilà qui risque de faire baisser la note l’an prochain =
    Extrait de ML du 14 décembre 2014  » Festival I Love Techno ( Annulé ! ) »
    Bienvenue à Montpellier !
    Était-ce pour bien faire comprendre aux festivaliers qu’ils allaient payer cher leur venue à Montpellier, qu’une brigade de contrôleurs du tramway était sur le quai de l’arrêt Picasso en fin d’après-midi ? En tout cas, ils n’ont pas laissé passer un seul passager sans ticket.
    Et qu’ils viennent d’Espagne, de Lyon ou de Bretagne, ils n’avaient qu’à savoir qu’un billet, à Montpellier, se prend sur le quai !

    • claude34 dit :

      Oui, chopper du touriste en flagrant délit de « fraude » à l’arrêt de la gare est leur passe temps favori, ça fait du chiffre mais c’est lamentable pour l’image de la ville. Bienvenue à Montpellier, ville jeune et dynamique !

      Note: Notre petit baron bien réac, le fameux DC, a déjà exprimé plusieurs fois sa haine de la musique électronique (et de tout ce qu’il ne comprend pas d’ailleurs).

  3. Roman REBESKO dit :

    Personnellement, je craignais des débordements de ces milliers de jeunes « lachés » dans la nature au ParcExpo… mais aucune info n’a filtré – hormis quant à l’état des lieux ce matin
    ( mais on ne laisse pas en plan au milieu de nulle part – ce qu’est en fait le ParkExpo ) un tel nombre d’humains sans envisager les problèmes d’hygiène et espérer du civisme !
    J’étais à Venise le lendemain du concert des PinkFloyd… ça « craignait grave » !
    Selon certaines rumeurs, des boites de Montpellier Agglo et surtout de la côte jusqu’à Barcelone auraient absorbé les plus courageux et valides, d’autres auraient purement et simplement dormi sur place dans leur véhicules (?)
    Si quelqu’un a plus ?

  4. Ping : 8 décembre 2016 – 25ème palmarès des mobilités, Montpellier Pass d’argent comme en 2014 | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s