27 juillet 2014 – A Grenoble, ouverture partielle de la ligne E et prochaine mise en service du prolongement de la ligne B


Voilà un mois, le samedi 28 juin 2014, que l’inauguration de la cinquième ligne du réseau de tramways de l’agglomération de Grenoble, la ligne E, a été fêtée entre son terminus « Louise Michel », commune de Grenoble, et son terminus provisoire « Saint-Martin-Le-Vinoux – Hôtel de Ville », soit sur une distance de 4,8 km. Au-delà du terminus provisoire précité les travaux se poursuivent jusqu’au futur terminus « Palluel » sur la commune de Fontanil-Cornillon, au nord-ouest, la mise en service de cette section de ligne de 6,7 km étant programmée pour le mois de juin 2015. La ligne E totalisera alors 11,5 km.

La ligne E est exclusivement parcourue par des rames TFS Alsthom dont la rénovation étalée sur quatre ans de trente huit exemplaires, numérotés 2001 à 2038, a débuté au cours de l’été 2013. L’appel d’offre a été remporté par ACC et Bombardier le grand rival d’Alstom. A ce jour, deux rames ont été totalement rénovées à Clermont-Ferrand, les 2020 et 2036.

Le prolongement de la ligne B sur 1,6 km entre la station « Cité Internationale » (ancien terminus) et le nouveau terminus « Résistance » sur la Presqu’île, comprenant une station intermédiaire « CEA », entrera en service le lundi 1er septembre 2014. Les premiers essais de rames devaient commencer le lundi 21 juillet 2014.

L’été est la période propice aux travaux sur le réseau. En centre-ville de Grenoble, des voies sont en cours de réfection entre les stations « Victor Hugo » et « Hubert Dubedout – Maison du Tourisme », tronc commun des lignes A et B, sur lesquelles les premières rames TFS Alsthom ont circulé en service commercial dès le 1er août 1987.

Info : Louis Ferdinand

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 27 juillet 2014 – A Grenoble, ouverture partielle de la ligne E et prochaine mise en service du prolongement de la ligne B

  1. Michel Bozzola dit :

    Ayant moi aussi visité la ligne E grenobloise voici quelques commentaires.
    Cette réalisation est le parfait exemple de ce qu’il faut faire pour la L5 de Montpellier pour l’instant « repoussée » à juste raison par M. Saurel.
    Dans Grenoble, cette ligne prend place sur le cours Jean-Jaurès qui au fil des ans, vu l’augmentation du trafic automobile, était devenu une autoroute urbaine en centre-ville. Après avoir franchi l’Isère sur un nouveau pont, seul ouvrage d’art de la ligne, sur la commune de Saint-Martin-le-Vinoux elle occupe une partie de la voie rapide implantée depuis longtemps sur l’ancienne route de Lyon, le long de l’Isère.
    Dans Grenoble, elle est en correspondance avec les lignes A, B et C sans faire des tours et des contours dans le centre-ville comme ici à Montpellier. Cette absence de courbes serrées permet une construction de voies économiques par l’utilisation de rails Vignole en lieu et place de rails à gorge. Cette solution adoptée pour les extrémités de la L2 de Montpellier aurait permis d’importantes économies pour la L3 si cela avait été choisi pour les voies vers Lattes, Pérols et Juvignac. Mais il est vrai que faire des économies n’était pas la priorité du tandem Moure-Subra.
    Dans l’avenir, car une ligne de tramway est un investissement pour plusieurs décennies, cette ligne E n’aura pas besoin de périodiques et coûteuses réfections de courbe.
    Un autre point remarquable la station Louise-Michel avec ses 2 voies pour bus en correspondance quai à quai. Les espaces verts le long de la ligne sont plantés de végétaux ne nécessitant pas d’arrosage et les délaissées de voirie sont traités avec des matériaux réhabilités (bordures entre autre) de manière à interdire le stationnement sauvage.
    Les rames TFS bien qu’un peu datées depuis l’arrivée des Citadis sont en cours de rénovation et seront très à l’aise sur cette ligne rectiligne et sans dénivelé.
    Michel Bozzola

  2. tamstar dit :

    Dernière minute concernant Montpellier : cet après-midi, j’ai vu une rame toute noire en HLP au niveau d’hôtel du département, c’était une rame Citadis 302.

    • Bonjour et un grand Merci pour cette info.

      Il s’agit certainement d’une des deux rames Citadis 302 Alstom prélevées sur le parc actuel pour devenir rames « multilignes » avec deux Citadis 402 Alstom à recevoir au cours de l’automne, deux autres Citadis 402 Alstom commandées devant être affectées à la ligne 3.

      Extraits de l’Avis d’appel public à la concurrence du 25 avril 2014.
      « Mise au design multilignes pour 4 rames de tramway – Partie Adhésivage Tramway Ligne 3 – OT 3.317.3
      La prestation consiste à produire et mettre en oeuvre l’adhésivage définitif suivant le design multilignes de 2 rames de tramway Citadis 302 (30m) et de 2 rames de tramway Citadis 402 (40m) ».
      Selon l’Hérault Juridique début mai 2014 : « Les rames multilignes resteront pour l’instant noire (leur couleur d’origine). Philippe SAUREL a indiqué que le projet de livrée (habillage) de couleur « caméléon » initié sous la précédente présidence, n’était plus d’actualité. « C’était un projet non contractuel, je l’ai annulé  » a-t-il indiqué. Ces rames supplémentaires multilignes permettront également selon Jean-Luc FRIZOT directeur de la TaM, de palier les pannes et les immobilisations pour maintenance, sur d’autres lignes du réseau. Philippe SAUREL ajoutant que ces rames pourront également être utilisée pour la promotion des grands événements qu’organisent l’agglomération (Open Sud de France, Foire internationale, Comédie du Livre…).

      Edouard Paris

  3. Ping : 28 avril 2015 – Bouclage de la ligne 4 : début de la pose des voies et premières soudures des rails | Tramway de Montpellier

  4. Ping : 17 septembre 2015 – Grenoble étend son réseau de tramways | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s