6 mai 2013 – 47 jours d’enquête publique en Avignon


L’enquête publique relative au projet de création d’un tramway dans les communes d’Avignon et Le Pontet a débuté le lundi 29 avril 2013 et s’achèvera le vendredi 14 juin 2013 inclus, soit une durée de quarante-sept jours à comparer avec les trente-quatre jours de l’enquête publique en cours (10 avril – 13 mai 2013) sur l’agglomération de Montpellier concernant le premier tronçon de la future ligne 5 du tramway entre Lavérune et Clapiers. Il faut rajouter que du côté d’Avignon et du Pontet l’enquête publique a commencé juste après les vacances scolaires de printemps, alors que sur l’agglomération de Montpellier, l’enquête publique qui se poursuit, sauf prolongation, jusqu’au lundi 13 mai 2013 inclus, s’est déroulée durant les deux semaines des vacances scolaires de printemps qui viennent de s’achever.

Autre grosse différence avec l’enquête publique en cours sur l’agglomération de Montpellier, la totalité du dossier de l’enquête publique est disponible sur le site du Grand Avignon en format pdf (colonne de droite intitulée « Dossier d’enquête publique ») et est imprimable.

De plus, en Avignon, il est prévu une réunion d’information et d’échange entre le président de la commission d’enquête et le public programmée le lundi 6 mai 2013 à 18h30, à la salle des fêtes de l’hôtel de ville d’Avignon.

Sur l’agglomération de Montpellier une prolongation de l’enquête publique ne serait pas de trop car les précédentes portant sur les lignes 1, 2 et 3 se sont déroulées sur quarante cinq jours, du temps où Georges Frêche était président du district puis de l’agglomération. L’actuel président de la communauté d’agglomération de Montpellier, Jean-Pierre Moure, et son acolyte, Robert Subra, vice-président en charge des transports, ont une drôle de conception de la démocratie participative. Vivement 2014.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 6 mai 2013 – 47 jours d’enquête publique en Avignon

  1. mmm dit :

    Bonjour Mr Paris
    Dans cet article je trouve personnellement que vous manquez d’objectivité.
    Je suis d’accord globalement sur le délai de l’enquête. Mais il faut le mettre en face de l’expérience acquise avec toutes les lignes réalisées.
    Quant à la démocratie participative il convient de rappeler que la phase de concertation a débuté en juin 2011 avec notamment 12 réunions de concertations.
    Sur la ligne 5 les commissaires enquêteurs ont également réuni plusieurs associations pour comprendre les enjeux exprimés.
    Votre opposition est si forte qu’elle vous obscurcit votre esprit d’analyse.
    Attention à ne pas tomber dans le piège.

  2. Démosthène dit :

    C’est vrai Edouard – je vous l’ai déjà signalé – vos vieux démons s’éveillent !
    Surtout qu’à Avignon que vous voulez désigner comme exemplaire………
    – la question même du Tram fait débat !…. C’est pas gagné !
    http://www.citylocalnews.com/avignon/2013/04/05/de-plus-en-plus-d-anti-tram– qu’il s’agisse des zones desservies ( ou NON ) de son passage sur les quais ou devant les remparts ou de son tracé….
    http://www.midilibre.fr/2013/04/12/pourquoi-ils-disent-non-au-tram-du-grand-avignon,676844.php– et ne parlons même pas de l’Hypothèse de la traversée du Rhône pour desservir la rive droite du Grand Avignon !
    http://www.midilibre.fr/2013/04/07/pourquoi-les-gardois-ne-verront-pas-le-tram,673977.php
    La Maire d’Avignon – qui est loin d’être une Grande Démocrate vu son « passé » aura déjà beaucoup de chance si elle réussit à finaliser son Grand Projet pour 2014 !…

    • A ne pas confondre avec la navette de la ligne 132 qui évoluera entre le terminus de la ligne 3 « Pérols – Etang de l’Or » et le « Grand Travers » entre le 1er juin et le 1er septembre 2013.

    • Bonjour Démosthène,

      J’ai cité jusqu’à présent Toulouse, Aubagne et Avignon à titre d’exemples, parce que ce sont des agglomérations du grand sud, mais j’aurais tout aussi bien cité Paris (extension de la T3 de la porte de la Chapelle à la Porte d’Asnières), Lyon, Grenoble…. quant à la disponibilité des documents en format pdf des dossiers d’enquêtes publiques respectives notamment, ce qui n’est malheureusement pas le cas sur le site officiel de la ligne 5 de Montpellier Agglomération. Pourquoi ce qui se fait naturellement ailleurs, ne se ferait pas à Montpellier la surdouée ?

      Edouard Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s