2 juin 2019 – La statue de Youri Gagarine salue l’arrivée du premier vol commercial Moscou – Montpellier opéré par Ural Airlines

La statue de Youri Gagarine, érigée sur le pont éponyme, va saluer le passage à basse altitude du premier vol commercial Moscou – Montpellier opéré par la compagnie russe Ural Airlines, le dimanche 2 juin 2019 à 12h30. Les phares d’atterrissage de l’Airbus A319-112 sont perceptibles en haut à droite de la photo. Copyright : Edouard Paris

Aucun(e) journaliste de la presse locale n’a eu l’idée de se pointer sur le pont Youri-Gararine à Montpellier pour immortaliser l’approche du premier vol commercial Moscou Domodedovo (DME) – Montpellier Méditerranée (MPL) de la compagnie Ural Airlines sous le numéro U6791 assuré par un Airbus A319-112 immatriculé VQ-BTZ.

L’avion est parti du deuxième aéroport moscovite par le nombre annuel de passagers à 9h46 locale (8h46 heure de Montpellier) et a atterri sur la piste 12L montpelliéraine à 12h31, après avoir presque survolé le pont Youri-Gagarine dans sa phase d’approche.

La direction de l’aéroport Montpellier Méditerranée fonde beaucoup d’espoir sur cette nouvelle liaison aérienne après que la compagne irlandaise Ryanair a quitté la plateforme montpelliéraine, le samedi 30 mars 2019.

Seuls deux aéroports français accueillent à ce jour des vols réguliers de la compagnie russe Ural Airlines, Bordeaux Mérignac et Montpellier Méditerranée, après qu’elle a été contrainte d’abandonner ses routes reliant Moscou à Paris CDG et Nice Côte d’Azur depuis le samedi 18 mai 2019 pour une question de droits de trafic entre la France et la Russie. Nice, où le premier vol commercial de la compagnie Ural Airlines avait eu lieu le vendredi 3 mai dernier, continue de proposer 39 fréquences par semaine vers Moscou et Saint-Pétersbourg avec les compagnies russes Aeroflot et S7 Airlines.

A Montpellier, les avions d’Ural Airlines se poseront et décolleront trois fois par semaine, les mercredis, vendredis et dimanches, du dimanche 2 juin au vendredi 25 octobre 2019, si le succès de la ligne Moscou – Montpellier est au rendez-vous cet été.

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Voyages | Tagué | Laisser un commentaire

1er juin 2019 – Lancement de la saison estivale du service Vélomagg plage, ce samedi 1er juin 2019

Affiche assurant la promotion du service Vélomagg plage photographiée à la station « Les Arceaux » de la ligne 3 de tramway, le samedi 1er juin 2019. Copyright : Edouard Paris

Ce samedi 1er juin 2019 coincide avec le lancement de la saison estivale du service Vélomagg plage.

Ainsi, les samedis, dimanches et le seul jour férié de ce mois de juin 2019, de 9h à 19h, puis tous les jours du lundi 1er juillet au dimanche 1er septembre 2019, durant cette même plage horaire, des vélos sont mis gratuitement à votre disposition au centre culturel Bérenger de Frédol à Villeneuve-lès-Maguelone sur présentation de votre titre de transport TaM validé dans un bus de la ligne 32 et grâce à une pièce d’identité.

Dès ce samedi 1er juin 2019, la ligne 32 connaît des départs supplémentaires les samedis, dimanches et jour fériés depuis l’arrêt « Garcia Lorca », à Montpellier, desservi par la ligne 4 de tramway vers l’arrêt Vélomagg plage, à Villeneuve-lès-Maguelone.

Au guidon de votre vélo, vous pouvez rouler vers une des deux plages de Villeneuve-lès-Maguelone situées à 3 kilomètres du lieu de prise en main du deux roues.

Pour celles et ceux qui préfèrent la plage du Grand Travers, située sur la commune de Mauguio-Carnon, il faudra patienter jusqu’au samedi 15 juin 2019 avant de monter à bord d’une navette accessible avec un titre de transport TaM Montpellier 3M et assurant la liaison entre le terminus « Pérols – Etang de l’Or » de la ligne 3 de tramway et la plage sablonneuse du Grand Travers.

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Ligne 4 | Tagué , | Laisser un commentaire

1er juin 2019 – Acte XXIX des gilets jaunes à Montpellier, enfin des rames opérant sur la ligne 4 ce samedi après-midi 1er juin 2019

A la différence de nombreux samedis précédents, les rames opérant sur la ligne 4 de tramway de Montpellier ne sont pas rentrées au dépôt « La jeune Parque » pour y passer l’après-midi avant de ressortir en soirée après la dispersion agitée ou dans le calme du dernier gilet jaune venu à Montpellier en compagnie de ses coreligionnaires pour la traditionnelle procession du samedi après-midi à travers les rues et artères de l’Ecusson.

Ce samedi après-midi, 1er juin 2019, après avoir quitté la place de la Comédie à 14h30, le cortège, moins fourni que samedi dernier, a descendu la rue Maguelone, emprunté la rue Jules-Ferry puis l’avenue Henri-Frenay avec l’idée de se rendre sur le site du FISE au bord du Lez. Mais comme la plupart des manifestants n’avaient pas téléchargé leur pass gratuit pour accéder dans l’enceinte du festival international des sports extrêmes, les forces de l’ordre leur ont intimé de passer leur chemin et de retourner d’où ils étaient venus. « Circulez y a rien à boire ! ».

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Infos réseau | Tagué , , | Laisser un commentaire

1er juin 2019 – Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, à Montpellier la SNCF s’y met aussi

La SNCF, Supporter National de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, affiche la couleur sur la façade de la gare de Montpellier Saint-Roch, côté Pont-de-Sète., Photo prise le vendredi 31 mai 2019. Copyright : Anje34

A la gare de Montpellier Saint-Roch, la SNCF, Supporter National de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, affiche la couleur sur la façade de la gare centrale montpelliéraine, côté Pont-de-Sète.

Pour rappel, le stade de la Mosson à Montpellier, desservi par les lignes 1 et 3 de tramway, accueillera 5 rencontres, dont un huitième de finale, au cours de ce mois de juin 2019.

Sur les lignes 1 et 3 du réseau de tramways de Montpellier, la rame 2098 Citadis 402 Alstom multilignes arbore les couleurs de la 8e édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA depuis le vendredi 7 décembre 2018. Les dates et heures des cinq matches programmés à Montpellier sont affichés sur une face latérale de deux modules de la rame précitée mais également rue Maguelone à Montpellier, tout à côté l’espace mobilité TaM Montpellier 3M, et à la station « Corum » commune aux lignes 1, 2 et 4.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Ligne 1, Ligne 2, Ligne 3, Ligne 4 | Tagué , , | Laisser un commentaire

1er juin 2019 – Carnet de voyage : Séville

A Séville, la rame 302 Urbos 3 CAF est photographiée au terminus « Plaza Nueva », le dimanche 26 mai 2019. Copyright : Christophe Clément

Séville, capitale de la province de Séville et de la communauté autonome d’Andalousie, quatrième ville d’Espagne par sa population (689 434 habitants en 2017 sur un total de 1 535 379 habitants dans son unité urbaine) est équipée à ce jour d’une seule ligne de tramway, dénommée Metrocentro, d’une longueur de 2,2 km à l’écartement standard de 1 435 mm, dont une première section « Plaza Nueva » – « Prado de San Sebastian » a été inaugurée le dimanche 28 octobre 2007. Le prolongement jusqu’à « San Bernardo » a été inauguré le vendredi 15 avril 2011.

Cette minuscule ligne, à l’echelle de cette métropole, relie donc « Plaza Nueva », dans le centre-ville historique, à « San Bernardo », un pôle d’échanges intermodal.

Il existe trois stations intermédiaires entre le terminus « Plaza Nueva » et le terminus « San Bernardo » : « Archivo de Indias », « Puerta Jerez » et « Prado de San Sebastian ».

A l’origine, le service était assuré par des rames Urbos 2 CAF qui circulaient sous ligne aérienne de contact entre « Plaza Nueva » et « Prado de San Sebastian ». Cependant, au moment de la Semaine sainte, les caténaires devaient être démontées dans le centre-ville historique de Séville pour ne pas gêner les processions religieuses et la circulation du tramway devait être interrompue entre « Plaza Nueva » et « Puerta Jerez ». Pour remédier à cette problématique, les rames Urbos 2 CAF ont été remplacées au mois de mai 2010 par des rames Urbos 3 CAF de 31,26 m de long et de 2,40 m de largeur extérieure, d’une capacité de 275 passagers, qui sont équipées de supercondensateurs permettant une circulation autonome sans catenaire en centre-ville historique entre deux stations et dont la recharge en vingt secondes, au moyen du pantographe, s’opère au terminus « Plaza Nueva » et dans les stations « Archivo de Indias » et « Puerta Jerez ». La ligne aérienne de contact est conservée entre la place Don-Juan-de-Austria, non loin de la station « Prado de San Sebastian », et le terminus « San Bernardo ». Les rames Urbos 3 CAF sont aux nombre de cinq, mais seules quatre sont nécessaires à l’exploitation de la ligne, la cinquième rame étant gardée en réserve. Ces rames sont numérotées 301 à 305 et revêtent des pelliculages publicitaires.

Info : Christophe Clément et Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Voyages | Tagué | Laisser un commentaire

30 mai 2019 – Présentation de la première rame double motrice MPL 16 Alstom qui circulera sur la ligne B du métro de Lyon d’ici la fin de l’année 2020

Présentation en circulation de la première rame MPL 16 Alstom destinée à la ligne B du métro de Lyon, le lundi 27 mai 2019, sur une voie du dépôt TCL de la Poudrette à Vaulx-en-Velin. Copyright : Yvon Brument

Arrivée par convoi exceptionnel, le jeudi 25 avril 2019, aux ateliers TCL de la Poudrette à Vaulx-en-Velin, la première rame double motrice MPL 16 Alstom a été présentée à la presse et à des invités, le lundi 27 mai 2019, dans l’enceinte des ateliers précités.

Au total, Alstom fournira 30 rames double motrice MPL 16 et le système de pilotage automatique permettant d’accroitre la capacité de transport de la ligne B du métro de Lyon.

D’ici la fin de l’année 2020, ces nouvelles rames double motrice remplaceront au fur et à mesure de leur livraison les rames MPL 75 triple caisse (motrice-remorque-motrice) de 54,37 mètres de long et de 2,89 mètres de largeur extérieure, qui opèrent sur la ligne B depuis sa mise en service commercial, le mardi 2 mai 1978, entre « Charpennes » et « Gare Part-Dieu », puis à la faveur de trois prolongements respectivement mis en service en septembre 1981, septembre 2000 et décembre 2013, entre « Charpennes – Charles Hernu » et « Gare d’Oullins ». Les rames MPL 75 seront alors exclusivement affectées à la ligne A du métro de Lyon dont elles constituent déjà le matériel roulant de cette ligne ouverte le même jour que la ligne B.

D’une longueur de 36,10 mètres et d’une largeur extérieure de 2,89 mètres, une rame double motrice MPL 16 pourra transporter plus de 300 passagers. Chaque rame dispose de larges baies vitrées, d’un éclairage LED, de sièges velours, d’écrans d’information voyageurs et de la climatisation. L’intercirculation ouverte permettra aux voyageurs de passer d’une voiture à l’autre durant le trajet. Aux heures de pointe les rames double motrice MPL 16 pourront circuler en unité multiple pour constituer un train totalisant quatre voitures.

Les rames double motrice MPL 16 sont équipées de la solution Urbalis 400 d’Alstom permettant une exploitation en automatique, sans conducteur, à la différence des rames triple caisse MPL 75 qui sont équipées de la conduite semi-automatique, le conducteur s’occupant de l’ouverture/fermeture des portes en station et du bon fonctionnement du pilotage automatique avec si nécessaire le passage en conduite manuelle.

Info : Yvon Brument

Publié dans Fourre tout, Voyages | Tagué | Laisser un commentaire

29 mai 2019 – Les acteurs de l’habillage partiel ou complet des rames multilignes du réseau de tramways de Montpellier

La rame 2049 Citadis 302 Alstom revêt la livrée « Montpellier Cité Jardins » depuis le jeudi 14 mars 2019. Une réalisation Eyes Up. Photo prise à la station « Nouveau Saint-Roch » commune aux lignes 2 et 4, le lundi 27 mai 2019. Copyright : Anje34

Depuis l’automne 2014, le réseau de tramways de Montpellier s’est doté de quatre rames multilignes, deux Citadis 302 Alstom numérotées 2048 et 2049, qui ont été prélevées sur le parc roulant des rames de la ligne 2 et qui circulent alternativement sur les lignes 2 et 4, et deux Citadis 402 Alstom numérotées 2098 et 2099 réceptionnées de l’usine avec une livrée noire qui opèrent principalement sur la ligne 1 et accessoirement sur la ligne 3.

Régulièrement, les motrices ou les rames entières revêtent un pelliculage de communication institutionnelle dans le but de promouvoir un évènement donné organisé principalement par la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole et sponsorisé de temps à autre par des partenaires publics et/ou privés.

Plusieurs acteurs se partagent le marché de l’habillage des rames multilignes montpelliéraines. Pour n’en citer que deux sur Montpellier : Signatik et Eyes Up, dont la dernière réalisation recouvre totalement la rame 2049 Citadis 302 Alstom depuis le jeudi 14 mars 2019.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Infos réseau | Tagué , , | Laisser un commentaire