13 avril 2022 – Carnet de voyage printanier : Dallas (Texas – USA)


Dallas, la capitale économique de l’Etat du Texas aux Etats-Unis, dispose d’un réseau de tramways à grand gabarit, qualifié de métro léger, comprenant quatre lignes : la ligne Bleue, la ligne Orange, la ligne Rouge et la ligne Verte.

Ce réseau irrigue principalement Dallas et des villes situées à ses portes : Carrollton et Plano au nord, Garland et Rowlett à l’est pour ne citer qu’elles. Les lignes Bleue et Orange desservent l’aéroport de Dallas Love Field (16 754 262 voyageurs en 2019) dédié aux vols domestiques assurés pour la très grande majorité d’entre eux par Southwest Airlines, la première compagnie low-cost américaine par le nombre de passagers (162,2 millions en 2019). Le terminus ouest de la ligne Orange se situe dans l’enceinte même de l’aéroport international de Dallas-Fort Worth dont le trafic s’est élevé à 75 066 956 voyageurs en 2019.

Les trente-deux premiers kilomètres du réseau, qui en totalise 149,7 à ce jour, ce qui en fait le réseau de tramways à grand gabarit le plus étendu des Etats-Unis, ont été ouverts le vendredi 14 juin 1996, date du lancement de la ligne Rouge dans Dallas entre Westmoreland Road et Pearl Street et de la ligne Bleue, toujours dans Dallas, entre Illinois Avenue et Pearl Street.

Les extensions des deux premières lignes Rouge et Bleue ainsi que la création et les prolongements des lignes Verte et Orange se sont succédé de 1997 à 2021.

A ce jour, 65 stations y compris les terminus sont en service. En 2019, le nombre de passagers transportés sur les quatre lignes a atteint 28 340 000, en légère diminution par rapport à 2018 (28 570 000), mais bien en deçà de la fréquentation enregistrée en 2017 (30 020 000). Le dernier rapport d’activité de l’exploitant DART publié au mois de mars 2022 montre que la crise sanitaire engendrée par la pandémie de la Covid-19 a entraîné une chute importante de trafic en 2020 (20 081 000 passagers) qui s’est poursuivie en 2021 (14 487 200 passagers). En raison de la pandémie, le service a été réduit sur les quatre lignes à partir du mois d’avril 2020 et n’est revenu à la normale qu’au tout début de l’année 2022.

Le parc roulant est composé exclusivement de 163 rames SLRV, numérotées 101 à 263, construites par le Japonais Kinki Sharyo qui sont aptes à circuler en unité multiple à une vitesse maximale de 110 km/h sur certains tronçons. Chaque rame articulée à plancher bas partiel mesure 37,185 m de long pour une largeur extérieure de 2,691 m et peut transporter jusqu’à 198 passagers dont 98 assis. Le module central d’une rame, appelé « Body C », « C Unit » ou « C Car », est équipé d’un plancher bas et offre ainsi un accès dépourvu de marche. Il a été conçu principalement pour permettre aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’à celles et ceux munis de poussettes et de vélos, d’embarquer et de débarquer plus rapidement et en toute sécurité. Chaque module central d’une rame SLRV Kinki Sharyo est également équipé d’un porte-vélos.

Info : Karine D et Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 13 avril 2022 – Carnet de voyage printanier : Dallas (Texas – USA)

  1. Ping : Carnet de voyage printanier : Dallas (Texas – USA) – bustramgeneve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.