21 janvier 2022 – La première ligne de tram-train de la baie de Cadix (Espagne) pourrait ouvrir par étapes en 2022, dix ans après la livraison de la première rame Urbos 3 TT CAF


Cadix (Cádiz en espagnol) est une ville et une municipalité d’Espagne, capitale de la province éponyme qui fait partie de la Communauté autonome d’Andalousie. Avec 114 244 habitants recensés en 2021, c’est la ville la plus peuplée de la baie de Cadix et la troisième de la province après Jerez de la Frontera et Algésiras.

Le Tramway Métropolitain de la Baie de Cadix, qui n’est toujours pas en service commercial alors que le premier calendrier établi prévoyait une ouverture en 2013, est un système ferroviaire mixte de type tram-train.

Le tracé de la première ligne (le projet d’une seconde ligne a été suspendu, note de l’auteur de la présente info) part de la gare ferroviaire terminus de Cadix, place de Séville, emprunte sur 10,3 km les voies ferrées de la ligne classique Cadix – Séville qui dépend d’Adif, le gestionnaire du réseau ferré espagnol, puis s’en détache ou s’en rattache, selon le sens de circulation, au moyen de deux sauts de mouton qui enjambent l’autoroute pour l’un et l’autoroute et les voies ferrées pour le second, pour desservir en mode tramway sur 13,7 km San Fernando (94 867 habitants) et Chiclana de la Frontera (86 306 habitants) au sud de Cadix.

A son ouverture la ligne comprendra 22 stations, dont 5 de type ferroviaire classique situées dans Cadix (gare terminus et gares de banlieue dont 3 souterraines) et 17 de type tramway implantées dans la municipalité de San Fernando au nombre de 9 et dans celle de Chiclana de la Frontera au nombre de 8.

Sept rames, à écartement espagnol de 1 668 mm, ont été spécialement conçues pour circuler à la fois sur des voies ferrées conventionnelles électrifiées en 3000 V courant continu à l’instar d’un train classique et sur des voies ferrées urbaines électrifiées en 750 V courant continu comme un tramway. Extérieurement, on remarque sur chaque face latérale des motrices la présence de deux portes à double vantail dont la plus surélevée est équipée d’un comble-lacune en raison de la différence de hauteur entre les quais spécifiquement ferroviaires et les quais de tramway. Ces sept rames articulées bidirectionnelles numérotées 801001 à 801007 ont été construites par l’Espagnol CAF à la suite d’un appel d’offres lancé en 2009. Ces rames Urbos 3 TT livrées à partir de 2012 sont à plancher 55 % surbaissé et chacune d’entre elles comprend trois voitures (motrice-remorque-motrice). Chaque unité mesure 38,54 m de long pour 2,65 m de largeur extérieure. Les rames peuvent atteindre la vitesse de 100 km/h sur les voies ferrées classiques mais elles sont limitées à 70 km/h maximum sur le tronçon situé en rase campagne de la partie tramway entre San Fernando et Chiclana de la Frontera. En zone urbaine des deux villes précitées, la vitesse ne dépasse pas les 40 km/h et parfois même les 15 km/h.

Bien que tout semble pratiquement prêt, d’autant plus que la première des phases d’essais des rames a été lancé le lundi 17 novembre 2014, la mise en service de la ligne de tram-train de la baie de Cadix a été maintes fois repoussée pour des raisons techniques et administratives. Dans l’attente d’une ouverture de la ligne de tram-train, qui pourrait finalement intervenir par étapes dans le courant de l’année 2022, les rames continuent de circuler en essais presque quotidiennement.

Le jour de la visite de la ligne de tram-train, le vendredi 24 septembre 2021 après-midi, les rues de San Fernando étaient bien animées mais il n’y avait aucune rame à l’horizon. En discutant avec un patron de café, dont la terrasse jouxte les voies, ce dernier a confirmé que le matin même il avait vu plusieurs circulations mais que depuis le début de l’après-midi les rames ne passaient plus car la ville de San Fernando célébrait ce jour-là l’anniversaire de la résistance exemplaire des habitants de l’île de León, baptisée par la suite San Fernando, face à l’invasion de l’Espagne par Napoléon en 1810. Pour photographier les rames Urbos 3 TT CAF, il a été nécessaire de se déplacer au centre de maintenance situé à Chiclana de la Frontera, à deux pas du terminus « Poligono Industrial La Hoya ».

Info : Thierry Leleu

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 21 janvier 2022 – La première ligne de tram-train de la baie de Cadix (Espagne) pourrait ouvrir par étapes en 2022, dix ans après la livraison de la première rame Urbos 3 TT CAF

  1. Miguel dit :

    Un site espagnol indiquait en 2012 que l’adaptation à l’écartement européen (1 435 mm) était envisagé, en fonction de l’évolution des voies ferrées. Je ne sais pas si c’est encore dans les plans, alors que l’Espagne semble avoir un peu ralenti son adaptation à l’écartement européen et multiplié le nombre de trains capables de changer d’écartement sans même s’arrêter (systèmes Talgo et CAF). Ça ferait en tous cas des travaux, avec les voies urbaines visiblement noyées dans une chape de béton.
    http://objetivopajares.blogspot.com/2012/10/el-tren-tram-bahia-de-cadiz.html
    “El ancho de vía es de 1668 mm obviamente, pero el vehículo (y la propia red) contemplan un posible cambio al ancho internacional, ante la posibilidad futura de cambio de ancho de la línea Sevilla-Cádiz por parte de Adif para extender la línea de Alta Velocidad desde Sevilla y aprovechar la modificación de la línea que se ha realizado los últimos años mediante importantes variantes e instalación de la vía doble.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.