2 juillet 2021 – Les moins de 18 ans et les 65 ans et +, domiciliés dans la Métropole montpelliéraine, peuvent d’ores et déjà demander le Pass qui leur permettra de voyager gratuitement 7j/7 sur le réseau TaM Montpellier 3M à compter du mercredi 1er septembre 2021


La phase 2 du plan de gratuité des transports sur le réseau bus et tramways TaM Montpellier 3M débutera le mercredi 1er septembre 2021. Les bénéficiaires de cette gratuité valable 7j/7 sont les moins de 18 ans et les 65 et + à la condition essentielle d’être domiciliés dans une des 31 communes de la Métropole.

Depuis le jeudi 1er juillet 2021, ces deux catégories d’âge peuvent entreprendre les démarches pour obtenir leur Pass gratuité.

Pour faire la demande, deux solutions :

  • télécharger l’appli M’Ticket TaM pour voyager en possession d’un titre de transport 100 % dématérialisé,
  • charger le Pass gratuité sur la carte à puce TaM, en en faisant la demande sur la boutique en ligne tam-voyages.com ou en Espace Mobilité.

Chaque demande doit obligatoirement s’accompagner des pièces justificatives suivantes :

  • une pièce d’identité du futur détenteur du Pass gratuité,
  • un justificatif de domicile,
  • une autorisation parentale pour les mineurs âgés de 3 ans à 17 ans.

A compter du mercredi 1er septembre 2021, le titulaire d’un Pass gratuité – 18 ans ou 65 ans et +, devra, tout comme le font déjà les bénéficiaires d’un Pass week-end gratuit utilisable le samedi et le dimanche seulement, valider son titre de transport à chaque montée à bord d’un bus ou d’une rame de tramway s’il a en main une carte à puce TaM ou activer son Pass gratuité dématérialisé avant de monter à bord d’un bus, le QR code s’affichant devant être présenté à la conductrice ou au conducteur, ou d’une rame de tramway, le QR code s’affichant devant être montré à l’occasion de tout contrôle.

Le titre de transport le plus pratique à utiliser est de loin la carte à puce. Avec le Pass gratuité dématérialisé, il faut impérativement s’assurer que les batteries du smartphone ou de l’iPhone disposeront d’une autonomie suffisante sur toute la durée du voyage et que le temps imparti de 60 mn résultant de l’activation du Pass gratuité ne s’est pas écoulé avant de remonter dans un bus ou une rame de tramway ou même pendant le trajet effectué.

Par ailleurs, à la différence du Pass gratuité dématérialisé, la carte à puce TaM permet de mesurer l’affluence sur les lignes de bus et de tramway. Le QR code du Pass gratuité dématérialisé ne permet en aucune manière d’enregistrer cette affluence étant donné que les valideurs embarqués ne sont pas équipés à ce jour d’un lecteur QR code.

Pour les parents d’enfants et d’adolescents âgés de 3 à 17 ans révolus, la solution la moins onéreuse est d’opter pour la carte à puce TaM dont l’obtention est gratuite. En effet, pour disposer du Pass gratuité dématérialisé il faut être impérativement en possession d’un smartphone Android ou d’un iPhone, de sorte qu’entre l’achat de l’appareil, le coût de l’abonnement et le risque de casse ou de vol, la prétendue augmentation du pouvoir d’achat tant vantée par les élus de la Métropole, pour justifier le passage à la gratuité, a de fortes chances de passer rapidement à la trappe.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.