8 mai 2021 – Prolongement de la ligne 1 de tramway : se dirige-t-on vers la construction d’une seule station baptisée « Cambacérès – Gare Sud de France » ?


Dans un article mis en ligne par le quotidien Midi Libre, le jeudi 6 mai 2021, sur une question relative à la desserte de la gare de Montpellier Sud de France par un prolongement de la ligne 1 à partir de l’actuel terminus sud-est « Odysseum », Julie Frêche, vice-présidente à la Métropole déléguée aux transports et aux mobilités actives, déclare : « Nous avons un choix technique à opérer sur l’emplacement de la station terminus. Il faudra ensuite lancer l’enquête publique, ce qui devrait se faire cette année, pour une livraison en 2024 » .

En principe, la végétalisation toute récente d’une partie du parvis Melvin-Jones devrait sonner le glas de l’implantation du nouveau terminus de la ligne 1 devant les portes d’entrée et de sortie ouest du hall voyageurs de la gare de Montpellier Sud de France, sauf à tout détruire.

Le nouveau terminus, qui pourrait être nommé « Cambacérès – Gare Sud de France », devrait être situé à la hauteur de l’actuel parking dépose-minute nord-ouest de la gare excentrée montpelliéraine sur sa gauche et de la future Halle de l’innovation sur sa droite, si on regarde depuis le parvis Melvin-Jones, soit à deux cents mètres environ à pied des portes d’entrée et de sortie ouest du hall voyageurs, une distance qui ne devrait pas être insurmontable tant pour celles et ceux équipés de bagages à roulettes que pour les personnes à mobilité réduite, dans la mesure où il n’y aura pas de marches d’escalier à emprunter peu importe le sens.

Construire une unique station, de préférence à quai axial, dans la ZAC Cambacérès serait tout à fait logique compte tenu du fait que les logements et le stade de football Louis-Nicollin, un temps projetés, ne seront pas édifiés dans cette ZAC. De plus, l’économie d’une station et de plus de cent cinquante mètres de double voie permettra de rester dans les clous du coût estimé du prolongement de la ligne 1, le surenchérissement des prix du béton et de l’acier ces derniers mois devant conduire les élus de la Métropole à faire preuve de plus de retenue, financièrement parlant, dans le contexte actuel et à venir.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.