12 avril 2020 – Rétrotram : Rome


A Rome, la motrice double caisse 7075 OMS, opérant sur la ligne 19, est photographiée sur la piazza Labicano où se situe la Porta Maggiore, le jeudi 20 mai 1982. Copyright : jean-pierre autié

A la différence de Londres, Madrid et Paris, Rome, la capitale de l’Italie, s’est bien gardée de démanteler en totalité son réseau de tramways au XXe siècle, dont la première ligne hippomobile a été ouverte le jeudi 2 août 1877. Après un premier essai peu probant au mois de juillet 1890, les premiers tramways électriques romains ont commencé à circuler le lundi 2 septembre 1895.

En 2020, le réseau de tramways de Rome compte six lignes numérotées 2, 3, 5, 8, 14 et 19 qui partagent 36 km de double voie à l’écartement de 1 445 mm, la longueur additionnée des lignes cumulant 50 km, bien loin de son apogée, en 1929, où on dénombrait 59 lignes pour 140 km de voies et une longueur additionnée des lignes totalisant 400 km.

Chose remarquable, et c’est là où on se rend compte que nos amis italiens entretiennent à merveille leur patrimoine ferroviaire, des motrices double caisse de la série 7000 construites par l’Italien OMS (Officina Meccanica della Stanga) en 1948 et 1949 sont encore en service commercial sur le réseau de tramways romain en 2020.

Le reportage photo qui accompagne la présente info a été réalisé le jeudi 20 mai 1982. Des clichés montrent les indéboulonnables motrices double caisse de la série 7000 ainsi que des motrices MRS de la série 2000 construites en 1930 et 1934 par les Italiens Carminati & Toselli (C&T) d’une part et Officine Ferroviarie Meridionali (OFM) d’autre part et une des motrices PCC de la série 8000 fabriquées par l’Italien Officine Meccaniche (OM) à Milan en 1957 et 1958, dont les derniers exemplaires ont circulé jusqu’en 2001. Sur des photos prises du côté de la Porta Maggiore, on aperçoit également des véhicules ferroviaires de la ligne à double voie à écartement de 950 mm qui reliait alors le terminus « Roma Liazali », situé à 400 mètres de la gare principale de Rome Termini, à « Giardinetti », dont le service était assuré par du matériel datant des années 1926 et 1941. Cette ligne qui conserve à ce jour le nom de « Roma Giardinetti » a été amputée de la section « Centocelle » – « Giardinetti » à partir du lundi 3 août 2015 pour ne pas faire de l’ombre à la ligne C du métropolitain sur cette même section.

Info : jean-pierre autié

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 12 avril 2020 – Rétrotram : Rome

  1. Georges Oppenheim dit :

    Super ces photos des trams de Rome – C’était l’époque où les trams avaient de « la gueule »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.