14 février 2020 – L’année de ses 65 ans, le train « Le Cévenol » repart, semble-t-il, sur de bons rails


La rame automotrice bimode (électrique et thermique) quadruple caisse B 84699/84700 Régiolis Alstom, mise en service le jeudi 16 janvier 2020 et assurant le TER 877952 « Le Cévenol » à destination de Clermont-Ferrand, est photographiée en gare de Nîmes Centre avant son départ à 14h18 sur voie B, le mercredi 12 février 2020. Copyright : Anje34

Après bien des péripéties entre 2007 et le début de l’année 2020, le train « Le Cévenol » repart, semble-t-il, sur de bons rails l’année de ses 65 ans sur la ligne transcévenole qui fêtera son 150e anniversaire le samedi 16 mai 2020.

Depuis le lundi 27 janvier 2020, ce train, qui relie Clermont-Ferrand à Nîmes dans chaque sens, est assuré par de nouvelles rames automotrices bimodes (électrique et thermique) et bicourant (1 500 V CC et 25 kV 50 Hz) quadruple caisse Régiolis Alstom commandées au nombre de trois par La Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée.

Les trois rames automotrices affectées à cette relation ferroviaire sont les suivantes : la B 84695/84696 mise en service le jeudi 25 juillet 2019, la B 84697/84698 mise en service le vendredi 29 novembre 2019 et la B 84699/84700 mise en service le jeudi 16 janvier 2020 (Source : Trains du Sud-Ouest).

Aux horaires applicables du dimanche 15 décembre 2019 au vendredi 3 juillet 2020, dans le sens Clermont-Ferrand – Nîmes, ce train identifié TER 877957 quitte la préfecture du Puy-de-Dôme à 12h50 et arrive en gare de Nîmes Centre à 18h00 après 5 h 10 mn de trajet. Dans le sens contraire, ce même train identifié TER 877952 part de la gare centre de la préfecture gardoise à 14h18 et atteint Clermont-Ferrand à 19h18 soit au bout de 5 h de trajet.

En région Occitanie, ce train TER dessert dans chaque sens les gares de Langogne, La Bastide – Saint-Laurent-les-Bains et Villefort, toutes trois situées en Lozère, Génolhac, La Grand-Combe – La Pise, Alès et Saint-Geniès-de-Malgoirès, toutes quatre situées dans le département du Gard. Le croisement des rames automotrices s’effectue en gare de La Bastide – Saint-Laurent-les-Bains.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.