9 septembre 2019 – Carnet de voyage : Augsburg (Allemagne)


A Augsburg, la rame 828 NF8 Combino Siemens, opérant sur la ligne 1, est photographiée sur Königsplatz à l’approche de la station éponyme, le mercredi 4 septembre 2019. Copyright : Olivier Fleury

A la suite de la fermeture de l’ancien réseau de tramways de Dijon, au mois de décembre 1961, en France, seules trois grandes villes disposaient encore d’une seule ligne de tramway, Marseille, Saint-Etienne et Lille, sur les quatre-vingt-dix villes environ qui avaient ouvert un réseau de tramways entre la fin du 19e siècle et le début de la Première guerre mondiale. La grande majorité des réseaux français a disparu entre la fin de la Seconde guerre mondiale et la fin des années cinquante pour laisser place à des réseaux d’autobus.

En Allemagne, si des réseaux de tramways ont également été supprimés, tel celui de Hambourg, il en existait encore une soixantaine environ au début des années soixante. Beaucoup d’entre eux ont néanmoins subi une cure d’amaigrissement, mais ils se sont maintenus, tout le contraire de ce qui s’est passé en France où la renaissance du tramway n’est intervenue qu’au début du mois de janvier 1985 avec la mise en service d’une première ligne de tramway moderne à Nantes.

A Augsburg (Augsbourg en français), une ville allemande située dans le land de Bavière, en Souabe bavaroise, la première ligne de tramway hippomobile a ouvert le dimanche 8 mai 1881 et c’est à partir du jeudi 1er septembre 1898 que l’électrification du réseau de tramways est devenue opérationnelle.

En 2019, la ville d’Augsburg, dont la population vient de franchir la barre des 300 000 habitants au dernier recensement, dispose d’un réseau de tramways à voie métrique comprenant cinq lignes numérotés 1, 2, 3, 4 et 6. Les jours de match de l’équipe de football professionnelle FC Augsburg, qui évolue en Bundesliga, une ligne spéciale numérotée 8 est activée. Elle relie la gare principale à la WWK Arena. De même, une ligne spéciale numérotée 9 fonctionne entre la gare principale et le parc des expositions (Messezentrum), qui comprend également un palais des congrès et une salle de spectacle, les jours où un événement particulier est susceptible d’attirer la grande foule.

A ce jour, le réseau de tramways d’Augsburg est exploité au moyen de 11 rames GT6M ADtranz numérotées de 601 à 611, chacune d’une longueur de 27 m et d’une largeur extérieure de 2,30 m, livrées entre 1995 et 1996, 41 rames NF8 Combino Siemens numérotées de 821 à 836 et de 841 à 865, chacune d’une longueur de 42 m et d’une largeur extérieure de 2,30 m, livrées entre 2001 et 2004, et 27 rames CF8 CityFlex Bombardier numérotées de 871 à 897, chacune d’une longueur de 40,6 m et d’une largeur extérieure de 2,30 m, livrées en 2009 et 2010. Toutes ces rames articulées à plancher bas intégral sont unidirectionnelles, c’est à dire qu’elles sont équipées d’une seule cabine de conduite. En conséquence, les terminus des lignes sont nécessairement dotés d’une boucle de retournement. Le parc roulant comprend également 3 motrices triple caisse M8C Duewag, numérotées 8005, 8006 et 8007, chacune d’une longueur de 26,64 m et d’une largeur extérieure de 2,30 m, sur les douze de même type livrées au réseau augsbourgeois entre 1985 et 1986. Ces motrices triple caisse sont bidirectionnelles mais seule la caisse centrale offre un plancher bas accessible aux personnes à mobilité réduite. Après le retrait de ces trois motrices M8C Duewag, le service sera en totalité assuré par des rames à plancher bas intégral.

Info : Olivier Fleury et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.