17 février 2019 – Funiculaire sur pneus du Havre, un mode de transport qui a la cote


Au Havre, les cabines du funiculaires se croisent au niveau de la zone d’évitement sur viaduc. Photo prise depuis l’escalier Boisgérard, le vendredi 30 novembre 2018. Copyright : Michel Bozzola

Le funiculaire du Havre, situé à 600 mètres à pied de l’hôtel-de-ville, relie la rue Gustave- Flaubert (station inférieure) à la rue Félix-Faure (station supérieure) à deux pas du lycée Claude-Monet.

La ligne est longue de 228 m et rachète un dénivelé de 75 m. Le parcours s’effectue en viaduc dans la partie aval puis par une enfilade de tunnels et passerelles dans la partie amont.

Le funiculaire fonctionne quotidiennement :
– du lundi au samedi de 7h30 à 21h00.
– les dimanches et jours fériés de 7h30 à 19h30.

Le trajet dure environ 3 minutes.

Les vélos sont acceptés dans le funiculaire, mais les cyclistes doivent être en capacité de les porter sur quelques marches.

Le funiculaire n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le funiculaire est en correspondance directe avec les lignes régulières de bus :
– 1, 3, 5, 6 et 7 à l’arrêt « G. Lafaurie » pour la station haute.
– 2 à l’arrêt « R. Coty » ainsi que 1, 3, 5 et 7 à l’arrêt « Pl. Thiers » pour la station basse.

La station de tramway la plus proche est « Hôtel-de-Ville » commune aux lignes A et B.

Le funiculaire est accessible avec l’ensemble des titres de transport du réseau LiA.

Il existe également des titres spécifiques valables uniquement sur celui-ci mais ne permettant pas d’être en correspondance avec les autres lignes du réseau :
– Titre 1 voyage Funi : 0,50 € payable uniquement aux tourniquets du funiculaire.
– 10 voyages Funi : 4,00 € pour effectuer 10 voyages en montée ou descente.

La première mise en service du funiculaire havrais remonte à 1890. En 1911, les moteurs électriques de traction du câble remplacent avantageusement la machinerie à vapeur.

A la suite du bombardement de la ville en 1944, la reconstruction de l’infrastructure permet une remise en service en 1946. La modernisation se poursuit au fil du temps, cependant en 1969, la commission de sécurité, jugeant les installations obsolètes, oblige un arrêt de l’exploitation de ce mode original de transport, le mardi 6 mai de la même année.

Un reconstruction complète de la ligne est engagée début septembre 1971.

La ligne est remise en service le lundi 30 octobre 1972. Principale innovation, les deux nouvelles cabines sont équipées de pneus afin d’assurer un meilleur confort aux passagers et moins de nuisances sonores pour les riverains. Le système adopté se distingue par les rails de guidage en forme de U fixés sur une dalle en béton, les deux cabines étant reliées et tirées par un seul câble, le croisement des cabines intervenant en milieu de ligne sur une zone d’évitement plutôt longue.

Des travaux d’entretien ont été réalisés en 2008 et 2016.

Ce funiculaire est le seul en France à circuler sur pneus en milieu urbain.

A consulter sans modération, l’excellent et très complet reportage sur le funiculaire du Havre mis en ligne par le site  remontees-mecaniques.fr.

A noter que le funiculaire de la grotte de l’Aven Armand, sur le Causse Méjean en Lozère, mis en service en 1963 et rénové en 1995, est équipé de deux cabines montées sur des essieux avec roues dotées de pneus qui circulent sur une dalle de béton, le guidage se faisant au moyen de roues horizontales insérées dans un caniveau creusé dans cette dalle et dans l’axe du roulement.

Info : Michel Bozzola

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 17 février 2019 – Funiculaire sur pneus du Havre, un mode de transport qui a la cote

  1. Louis Ferdinand dit :

    Pour ceux qui sont intéressés par les funiculaires je recommande le site de Michel Azéma créé en janvier 1996 : http://www.funimag.com/index.htm
    Très complet, monde entier, historique et comtenporain, techniques différentes.
    Beaucoup de plans de cartes, de photos et un blog.
    Louis Ferdinand

  2. François Lapadu-Hargues dit :

    Je n’ai pas trouvé dans votre intéressant article d’explication sur la façon dont chaque cabine est dirigée vers la voie lui correspondant pour le croisement.

  3. Ping : Funiculaire sur pneus du Havre, un mode de transport qui a la cote – SNOTPG

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.