18 novembre 2018 – N’oublions pas que les cours du pétrole, tout comme la parité euro-dollar, jouent au yo-yo


Prix des carburants affichés à la station-service Agip du 55 boulevard Virgile-Barel à Nice, à la hauteur de la station « Virgile Barel » de la ligne T1, le samedi 14 juin 2008, quatre mois avant sa fermeture définitive. Copyright : Edouard Paris

Ces dix dernières années les cours du pétrole, tout comme la parité euro-dollar, jouent au yo-yo.

La preuve avec le prix du carburant SP95 minutieusement relevé par le webmestre à la station-service Agip (devenue Eni en 2018), rue Paul-Rimbaud à Montpellier :
– 2 mars 2008 : 1,385 € le litre
29 juin 2008 : 1,529 € le litre
– 16 novembre 2008 : 1,179 € le litre
3 avril 2009 : 1,149 € le litre
– 15 août 2009 : 1,319 € le litre
– 1er janvier 2010 : 1,289 € le litre
– 29 juin 2010 : 1,389 € le litre
– 13 août 2010 : 1,359 € le litre
– 19 janvier 2011 : 1,489 € le litre
– 12 mai 2011 : 1,569 € le litre
– 12 août 2011 : 1,509 € le litre
– 9 janvier 2012 : 1,559 € le litre
2 avril 2012 : 1,689 € le litre
– 8 août 2012 : 1,639 € le litre
– 10 janvier 2013 : 1,569 € le litre
– 12 février 2013 : 1,659 € le litre
– 16 août 2013 : 1,559 € le litre
– 8 janvier 2014 : 1,529 € le litre
– 13 juillet 2014 : 1,579 € le litre
– 1er janvier 2015 : 1,329 € le litre
– 14 juillet 2015 : 1,469 € le litre
– 17 janvier 2016 : 1,279 € le litre
– 2 octobre 2016 : 1,358 € le litre
– 9 avril 2017 : 1,448 € le litre
– 15 juillet 2017 : 1,388 € le litre
– 1er mai 2018 : 1,508 € le litre (SP95-E10)
11 août 2018 : 1,548 € le litre (SP95-E10)
– 17 novembre 2018 : 1,478 € le litre (SP95-E10).

La grogne des gilets jaunes s’explique surtout par le fait qu’il n’existe plus de différence entre le prix de l’essence et le prix du gazole aujourd’hui, par l’effet des taxes. On peut les comprendre, mais ils sont les victimes de la bêtise des hommes et femmes politiques français, toute tendance confondue, qui ont favorisé durant des décennies, par pure démagogie, la consommation du carburant diesel, alors que rien ne le justifiait. En Suisse, à titre d’exemple, le prix du gazole a toujours été supérieur à celui de l’essence.

Info : Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 18 novembre 2018 – N’oublions pas que les cours du pétrole, tout comme la parité euro-dollar, jouent au yo-yo

  1. Arnaud dit :

    « La bétise des hommes et femme politiques », rien que ça. Contrairement aux français de base qui, chacun le sait, sont toujours remarquablement intelligents. Enfin saluons tout de même votre respect de la parité, face à la bétise hommes et femmes sont placées sur le même plan.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.