13 octobre 2017 – TaM Montpellier 3M s’en tire bien grâce aux automobilistes


La rame 2049 Citadis 302 Alstom aux couleurs de Montpellier Méditerranée Métropole est photographiée à la station « Mas Drevon », le vendredi 6 octobre 2017. Copyright : Anje34

Si on compare les comptes de résultat et les chiffres clés de TaM Montpellier 3M et de son homologue SEMITAG à Grenoble, force est de constater que TaM Montpellier 3M enregistre un chiffre d’affaires nettement plus élevé que celui de SEMITAG bien que les deux métropoles soient assez proches en termes de population.

La gestion de plusieurs parkings en centre-ville par TaM Montpellier 3M expliquerait cette différence notable entre les chiffres d’affaires.

Il est tout à fait paradoxal qu’une entreprise de transports publics s’en tire bien financièrement parlant grâce aux recettes générées par celles et ceux qui utilisent un mode de transport individuel, mais sans la manne apportée par ces automobilistes, les contribuables de la métropole montpelliéraine, déjà bien pressurés, payeraient des impôts locaux plus élevés.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s