26 mars 2017 – Escale à Dallas capitale économique du Texas


Dallas, neuvième ville des Etats-Unis d’Amérique en termes de population, fait partie de la quatrième aire urbaine du pays nommée « The Metroplex » avec près de 6.400.000 habitants.

« The Metroplex » dispose à ce jour d’un réseau de tramways de type Light Rail Vehicles (LRV) exploité par DART (Dallas Aera Rapid Transit). Ce réseau, qui comprend quatre lignes identifiées par les couleurs rouge, bleue, verte et orange, est équipé de 163 rames articulées SLRV (Super Light Rail Vehicles) de l’industriel ferroviaire japonais Kinki Sharyo toutes composées de trois caisses, 115 d’entre elles, à l’origine à double caisse, ayant reçu une caisse centrale à plancher bas partiel entre 2008 et 2010. Les 48 rames les plus récentes ont été livrées avec trois caisses. Chaque rame affiche une longueur de 37,64 m, attelage automatique à chaque extrémité compris, et une largeur extérieure de 2,69 m. Leur capacité est de 198 places chacune dont 98 assises. Ces rames circulent généralement en unités multiples. Leur vitesse maximale atteint 110 km/h.

Le premier tronçon de ligne, d’une longueur de 11,2 miles (18,024 km), a été inauguré le vendredi 14 juin 1996.

A partir de cette date le réseau LRV s’est étendu au fil des ans, devenant en 2013 le premier des Etat-Unis par sa longueur.

L’aéroport international de Dallas Fort Worth ( 65 670 697 voyageurs en 2016, note du webmestre) est relié en cinquante minutes au centre-ville de Dallas par la ligne orange depuis le lundi 18 août 2014.

La dernière extension du réseau à ce jour remonte au lundi 24 octobre 2016 avec la mise en service de 3 miles (4,828 km) et deux stations supplémentaires sur la ligne bleue, portant la longueur totale du réseau à 93 miles (près de 150 km) et le nombre de stations à 64.

DART exploite également deux lignes de tramway de type streetcars qui ont la particularité d’être gratuites :
– Une première nommée M-Line Trolley en centre-ville dont le service est assuré par un tramway des années 1920 entièrement rénové.
Une seconde, d’une longueur de 2,45 miles (3,943 km), dont la première section de 1,6 miles (2,575 km) a été ouverte le lundi 13 avril 2015. Elle relie à ce jour « Reunion District » à « Bishop District ». Quatre rames articulées Lyberty Modern Streetcars à plancher bas partiel, construites aux Etat-Unis, opèrent sur cette ligne où elles roulent sur une portion longue d’un mile (1,6093 km) en mode batteries après avoir abaissé leur pantographe.

Le Texas, ce n’est pas seulement le pétrole, c’est également l’Etat américain qui mise le plus sur les énergies renouvelables.

Info : Karine D et Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s