31 août 2016 – TaM Montpellier 3M, ceci explique-t-il cela ?


Une nuée de contrôleurs va se poser sur le quai de la station "Gare Saint-Roch" commun à la ligne 3 et à la ligne 4b, rue de la République à Montpellier, le mardi 30 août 2016. Copyright : Anje34

Une nuée de contrôleurs va se poser sur le quai de la station « Gare Saint-Roch » commun à la ligne 3 et à la ligne 4b, rue de la République à Montpellier, le mardi 30 août 2016. Copyright : Anje34

Dans l’attente de la publication par le site societe.com du bilan de l’année 2015 de la Société Anonyme d’Economie Mixte Locale TaM, que les élus de la métropole montpelliéraine ont approuvé à l’unanimité moins une voix en conseil de métropole, le jeudi 21 juillet 2016 , et non pas également sur le site de TaM Montpellier 3M, tramwaydemontpellier.net propose de découvrir les comptes de résultats des Transports de l’agglomération de Montpellier (TaM) des années 2014, 2013, 2012, 2011 et 2010, disponibles sur le site précité societe.com.

Si en 2013 le chiffre d’affaire enregistre une augmentation de 5,49% par rapport à celui enregistré en 2012, grâce à l’effet ligne 3 sur une année pleine, en 2014, le chiffre d’affaire connaît une légère baisse de 0,44 % par rapport à 2013, sans doute une conséquence d’une diminution de recettes découlant de la baisse du prix de la carte 10 trajets (10 € contre 12 €) et des tarifs s’appliquant aux moins de vingt-six ans (196 € contre 245 € en ce qui concerne l’abonnement annuel notamment), au lundi 1er septembre 2014, non compensée par la hausse des autres titres de transport le même jour.

La présence massive de contrôleurs sur les quais des stations les plus fréquentées du réseau de tramway cet été traduirait-elle un fléchissement continu des recettes voyageurs ?

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 31 août 2016 – TaM Montpellier 3M, ceci explique-t-il cela ?

  1. Michel Bozzola dit :

    J’approuve les contrôles encore faudrait-il que les personnes qui les assurent aient un minimum d’éducation et sachent faire preuve dans certain cas de discernement. Beaucoup trop d’incidents comme en témoigne régulièrement le courrier des lecteurs de la presse locale.
    Personnellement, je n’accepte pas qu’un contrôleur me dise qu’il faut valider dans le tram un ticket déjà validé à quai, juste avant de monter dans la rame comme cela m’est arrivé 2 fois cet été.
    Mercredi 31 août je suis monté dans la rame 2019 à 16 h 15 à la station Du Guesclin en direction de Mosson, j’ai été contrôlé 2 fois : stations « Gare Saint-Roch » et « Boutonnet ».
    Pendant longtemps les élus (G.FRECHE et R. DUGRAND) ont déclaré que la fraude dans les transports pouvait être considérée comme une « sorte d’aide sociale ». La mise en service prématurée des lignes 3 et 4 a considérablement accentué le dysfonctionnement du réseau et en peu de mois la fraude s’est accentuée, les usagers ne voulant plus payer pour un service déficient.
    Fort de sa subvention d’équilibre, le délégataire a laissé filer d’autant plus qu’il ne sentait pas chez les élus la volonté de remettre de l’ordre.
    Alors que le directeur de la TaM déclarait dans la revue Ville Rail & Transport que la fraude à Montpellier était dans la moyenne nationale « 6% » un contrôleur TaM de ma connaissance me disait y avoir entre 35 et 40 % de fraude. Il suffisait de prendre le tramway pour le constater. L’inconséquence des élus et le laxisme de Transdev se traduit actuellement par des contrôles à grandes échelles et puis bientôt par des augmentations d’impôts.
    Car la fraude a un coût et nous sommes à l’heure des additions !!!
    Michel Bozzola

    • Roman Rebesko dit :

      Par expérience : j’ai demandé un jour à un contrôleur en quoi le fait de n’avoir pas re-bipé ma carte d’abonnement ANNUEL – payée plein tarif en début d’année – avait une influence sur les recettes de la TaM…
      je connais la réponse bien sûr : l’objectif est de « compter » les déplacements via le valideur et tirer des stat’s de flux / utilisateurs…
      Ça m’a fait rire quand il a admis les faits… et je lui ai conseillé de se pointer sur la L2 station Corum à l’heure de sortie des Lycées… et de chercher à comprendre pourquoi des gamins (3-4) rentraient en coup de vent dans une rame – « bipaient » et filaient à toutes jambes ?!… avec des cartes d’abonnement ?!…
      Un jeu ? je n’ai jamais trouvé la réponse.

  2. Roman Rebesko dit :

    Sans rapport direct avec l’article… sinon la Métropole…
    que pensez vous (en tant que connaisseur de la ville) de cet article ?!…
    http://www.voussaveztout.com/actu_du-12-au-30-septembre-travaux-de-refection-sur-l-avenue-albert-dubout.html
    Circulant à Montpellier depuis près de 30 ans – et même avec GMaps j’ai du mal à appréhender
    un secteur de travaux sur =
    – l’avenue Albert Dubout –  » dans sa partie comprise entre la rue Charles Perrault ( qui n’y a pas d’accès ) et l’avenue du Professeur Etienne Antonelli »….
    – et …surtout un « Un itinéraire de substitution … jalonné dans les deux sens de circulation via l’avenue du Marché Gare et la rue de l’Industrie…. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s