5 février 2015 – Nouvelle réunion de soutien à la ligne 5, ce jeudi 5 février


Les représentants des associations regroupées au sein du colL5ctif pour la défense de la ligne 5 de tramway ont rendez-vous à Clapiers, Salle Jean-Louis-Barrault, 11 rue du Paraguay à 20h00, ce jeudi 5 février 2015, afin d’aborder les éléments comptables du dossier de cette ligne 5 de tramway.

Estimé à 350 millions d’euros (valeur avril 2009) en page 10 de l’arrêté n° 2013-I-1656 du mercredi 28 août 2013 déclarant d’utilité publique le projet de création de la ligne 5 du tramway pour la partie Lavérune Clapiers, le coût de cette section de ligne serait de la bouche même de Philippe Saurel (déclaration en date du 17 novembre 2014), aujourd’hui président de la communauté de Montpellier Méditerranée Métropole, de 450 millions d’euros, soit un bon spectaculaire de 100 millions d’euros supplémentaires en cinq ans.

Les présentations et débats de cette nouvelle réunion ouverte au public, s’organiseront autour :
– des enjeux pour la population de cette ligne de tram,
– de son vrai coût pour la Métropole (chiffres issus de sources vérifiables),
– de l’avantage financier du tram par rapport à des bus à haut niveau de service (BHNS), très gourmands en coûts de fonctionnement,
– des économies à moyen terme pour l’exploitant et la Métropole.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 5 février 2015 – Nouvelle réunion de soutien à la ligne 5, ce jeudi 5 février

  1. MmM dit :

    Bonsoir, quand on parle financement il est fondamental d’être précis et d’avoir la même référence. Je m’explique. L’estimation de 350 millions d’euros est en valeur avril 2009 et HT. Par rapport à novembre 2014 cela représente une actualisation de 15% environ. Ensuite le chiffre de 450 millions d’euros est il HT ou TTC ? La aussi cela mérite d’être précisé. Après je reste convaincu qu’il y a une réalité économique derrière cela…. Préparons nous à vivre l’ « asphyxie » sur Montpellier.

    • Bonjour MmM,

      Le coût d’une ligne de tramway, matériel roulant inclus, est toujours donné hors taxe.

      Philippe Saurel a certainement gonflé la note pour justifier la non-faisabilité de la ligne 5.

      Edouard Paris

      • Roman REBESKO dit :

        Il y a une excellente raison à ce que les collectivités raisonnent « HT » = ces investissements font l’objet de la part de l’Etat ( Ministère des Finances sous contrôle du Ministère de l’Intérieur ) d’un remboursement à posteriori en N+1 de la TVA acquittée en N… donc malgré le décalage ( dépense avancée puis récupération recette )
        celà ne leur coûte que le HT in fine…
        Pour le reste – fervent « pro » L5 – je me contenterais comme je l’ai déjà dit – d’une L5 au minimum…. formant des antennes à partir des Lignes actuelles :
        – Universités vers Agropolis et + via Campus ( doublant depuis le Centre Ville la L1 )
        – Ovalie ( au minimum voire Recoulon P+Tram )
        – Reste « traversée » Montcalm à résoudre….

      • claude34 dit :

        Oui justement, vu que la partie centrale (la plus coûteuse au km à priori) est déjà construite, et ce qui resterait à faire (15km environ ?), cela ferait un coût au km totalement stratosphérique (30M) et forcément erroné, non ?

      • MmM dit :

        Je suis d accord avec vous quand vous dites que les coûts présentés sont toujours en hors taxe. Néanmoins les collectivités parlent toutes en TTC et régulièrement l’ambiguïté existe.
        Concernant le MR (matériel roulant) et notamment le choix de design j’ai déjà une première piste d’économie à proposer. En effet, je propose d’homogénéiser le design et les couleurs des valideurs, des barres, des sièges, du plafond et du sol afin d obtenir une fabrication simplifiée avec une industrialisation possible.
        Cette proposition permettra d’économiser environ 300k€ (300.000,00 €) par rame (moins de 10%) soit une économie totale de 6 millions d’euros pour 20 rames commandées.

      • Roman REBESKO dit :

        Le Campus Universitaire est une priorité et là… la L5 est sur rails jusqu’à Saint-Eloi voire Universités et même Lapeyronie / Occitanie… – sans travaux aucun !
        On est d’accord aussi pour desservir Ovalie à priori.
        La Très Grosse Problématique… c’est qu’à partir du Centre ( Saint-Denis ) toute extension Ouest passe à un moment par Clemenceau ( à priori accord des riverains ), le carrefour du 8 mai, on retombe sur Montcalm quel que soit le côté abordé :
        – rue Lepic et une diagonale ? STOP ARFA !
        – rue de Toulouse en lisière du Parc ?
        – rue des Chasseurs ?
        et donc des intérêts opposés quant au parcours…

  2. MmM dit :

    Bonjour,
    J’attire votre attention sur la manipulation du coût de construction au km.
    En effet si on prend l’exemple du bouclage de la ligne 4 les coûts pour le matériel roulant, les achats fonciers et les centres de maintenance sont nuls.
    Alors qu’en réalité sur une ligne complète ces coûts sont loin d’être négligeables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s