8 mars 2022 – Il y a 20 ans exactement, les Rennaises et Rennais découvraient la ligne a de métro automatique


Du vendredi 8 mars au jeudi 14 mars 2002, six heures par jour, les Rennaises et Rennais ont découvert gratuitement leur nouveau moyen de transport en commun, la ligne a de métro automatique d’une longueur de 8,56 km reliant « La Poterie » au sud-est du centre-ville de Rennes à « J.F. Kennedy » quartier Villejean au nord-ouest, avant la cérémonie d’inauguration célébrée le vendredi 15 mars 2002 et la mise en service commercial intervenue le lundi 18 mars 2002.

Pour cette ligne de métro sur pneumatiques, le mercredi 25 octobre 1989, les élus de l’agglomération rennaise ont choisi le système VAL conçu par Matra Transport et éprouvé avec succès à Lille depuis le lundi 25 avril 1983.

A l’ouverture de la ligne a, le parc roulant comprenait 16 rames à deux caisses sans intercirculation VAL 208 Matra Siemens numérotées 01 à 16, chacune d’une longueur de 26 m pour une largeur extérieure de 2,08 m pouvant transporter jusqu’à 160 passagers. A ce jour, la ligne a de métro automatique de Rennes est équipée de 30 rames, dont 16 VAL 208, 8 VAL 208 NG Siemens numérotées 17 à 24 livrées en 2006 et 6 VAL 208 NG2 Siemens numérotées 25 à 30 livrées en 2012.

La fréquentation de la ligne a de métro automatique de Rennes est passée de 20 millions de passagers l’année de sa mise en service à 37,17 millions en 2019. En 2020, la fréquentation a chuté à cause de pandémie de la Covid-19 puis a rebondi en 2021 sans toutefois atteindre le niveau record de 2019, loin de là.

La très fiable ligne a de métro automatique de Rennes devrait avoir une petite sœur, la ligne b, mais la mise en service de cette dernière, dont le système de guidage et le matériel roulant CityVAL Siemens/Lohr diffèrent totalement de ceux de la première ligne, pourrait ne pas intervenir d’ici la fin du mois de mai 2022 dans la mesure où la marche à blanc, qui consiste à faire rouler les rames sans voyageurs dans les conditions réelles d’exploitation, n’a toujours pas débuté à cause des difficultés techniques rencontrées dans la très longue mise au point de ce métro nouvelle génération.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.