10 décembre 2019 – Manifestation contre la précarité et le projet de réforme des retraites oblige, à Montpellier les lignes 1 et 4 ont été les plus impactées


Manifestation contre la précarité et le projet de réforme des retraites oblige, les itinéraires des lignes 1 et 4 de tramway ont été temporairement modifiés. A 11h18, le mardi 10 décembre 2019, une rame Citadis 302 Alstom opérant sur la ligne 4 dans le sens 4a croise une rame Citadis 401 Alstom opérant sur la ligne 1 en direction du terminus « Mosson » sur les voies de la ligne 3 dans le haut de la rue du Pont-de-Lattes. Copyright : Anje34

Ce mardi 10 décembre 2019, les manifestants contre la précarité et le projet de réforme des retraites, au nombre de 7 000 environ, ont marché de la place Zeus, dans le quartier Antigone, à la place de la Comédie, après avoir emprunté la rue Léon-Blum, l’avenue Jean-Mermoz, la rue du Professeur Léon-Vallois, la place du 11 Novembre au pied du Corum, le boulevard Louis-Blanc, le boulevard Pasteur, la place Albert 1er, le boulevard Henri-IV, le boulevard Ledru-Rollin, le boulevard du Jeu-de-Paume, la rue de la République, la place Auguste-Gibert et la rue Maguelone.

La fin du parcours autorisé par la préfecture était fixée devant les grilles de la place royale du Peyrou mais la plupart des manifestants ont joué les prolongations en poursuivant leur marche jusqu’à la gare de Montpellier Saint-Roch puis en direction de la place de la Comédie.

Comme jeudi dernier 5 décembre 2019, ce sont les lignes 1 et 4 de tramway qui ont été les plus impactées par la présence des manifestants sur les voies. La circulation des rames opérant sur les lignes 2 et 3 a été également perturbée mais dans une moindre mesure.

Dans un article réservé à ses abonnés en ligne, le mardi 3 décembre 2019, le quotidien Midi Libre indiquait qu’un rapport annuel sur l’efficacité des systèmes de retraite place la France en 18e position sur 37 pays classés. Figurent parmi les six premiers de ce 11e classement annuel dressé par Mercer, cinq pays d’Europe du Nord : Pays Bas (1er), Danemark (2e), Finlande (4e), Suède (5e) et Norvège (6e). La Suisse pointe en 12e position et l’Allemagne en 13e. Si le système français est jugé performant (2e place du classement derrière l’Irlande classée 11e au général), la France arrive seulement en 28e position sur 37 en ce qui concerne la viabilité de son système.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.