15 novembre 2019 – De Sóller au port de Sóller en tramway


Sur la promenade du port de Sóller, la motrice 24 Carris (ex-Lisbonne recarrossée) se trouve en tête d’une composition comprenant une motrice, deux voitures et une motrice, circulant en direction de Sóller, le vendredi 25 octobre 2019. Copyright : Michel Bozzola

Le samedi 4 octobre 1913, la première ligne de tramway électrique de l’île de Majorque a été inaugurée entre Sóller et le port de Sóller. Elle constitue le prolongement de la ligne de chemin de fer reliant Palma à Sóller inaugurée le mardi 16 avril 1912. Point commun entre ces deux lignes : une voie unique à l’écartement de 914 mm. La ligne de chemin de fer Palma – Sóller, d’une longueur de 27 km, sera électrifiée le dimanche 14 juillet 1929, il y a 90 ans cette année.

La ligne de tramway, à vocation exclusivement touristique tout comme sa grande soeur, mesure 4,868 km de long. Entre les deux terminus, on dénombre trois évitements : le premier en centre-ville de Sóller à la station « Mercat », le deuxième au niveau de la station « Can Guida » et le troisième à la station « Roa Roja ». La ligne de tramway est principalement exploitée au moyen de 5 motrices numérotées 20 à 24 construites en 1937 par le Portugais Carris, achetées au réseau de tramways de Lisbonne entre 1997 et 2001, converties à l’écartement de la voie de 914 mm, contre 900 mm dans la capitale portugaise, et recarrossées unité par unité à partir de 2012 pour ressembler aux motrices d’origine numérotées 1 à 3 construites en 1913 par l’Espagnol Cardé y Escoriaza toujours opérationnelles les jours de forte affluence tout comme deux voitures numérotées 5 à 6 datant de 1913. Le parc roulant comprend également sept voitures numérotées 1 à 7 construites par l’exploitant Ferrocarril de Sóller S.A. entre 2001 et 2002 et quatre jardinières numérotés 8 à 11 fabriquées en 1890 qui ont la particularité d’avoir circulé sur le réseau de tramways de Palma-de-Mallorca jusqu’en 1954.

En septembre 2001, un ticket 1 trajet en tramway entre  Sóller et le port de Sóller ou vice versa coûtait 115 pesetas (0,69 €), soit dix fois moins qu’en 2019 où le prix de ce même ticket s’élève à 7,00 €.

Info : Michel Bozzola et Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.