24 décembre 2015 – Liaison mégapole – aéroport international à 245,5 km/h de moyenne


Depuis le lundi 29 décembre 2003, les rames à sustentation magnétique du Transrapid de Shanghai relient en service commercial la station de Longyang Road à Pudong, district de la mégapole de Shanghai, à l’aéroport international de Shanghai Pudong en 7 minutes 20 secondes pour un parcours de 30,5 kilomètres, soit une vitesse moyenne de 245,5 km/h, une vitesse maximum de 431 km/h et une capacité à accélérer de 0 à 350 km/h en 2 minutes (source : Wikipédia).

Le coût de la construction de cette ligne, qui a débuté en mars 2001, a dépassé le milliard d’euros.

Le prix d’un simple trajet est de 50 Yuan soit au taux de change actuel 7,05 €. Ce prix est ramené à 40 Yuan (5,64 €) pour tout voyageur qui prend un avion le jour même de l’achat du ticket. Pour information, le salaire minimum mensuel sur Shanghaï est de 2.020 Yuan brut depuis le 1er avril 2014 et représente entre 40% et 60% du salaire moyen brut de cette mégalopole.

Chaque rame peut transporter jusqu’à 574 passagers assis. Cependant, le taux de remplissage moyen des trains serait de 20 % environ. Point très positif, la ponctualité atteint les 99,9%.

A défaut de s’offrir un trajet en Transrapid, il est possible de visiter le Shanghai Maglev Museum abrité dans les murs de la station de Longyang Road. Le ticket d’entrée coûte 10 Yuan (1,41 €).

Joyeux Noël

Info : Karine D et Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 24 décembre 2015 – Liaison mégapole – aéroport international à 245,5 km/h de moyenne

  1. Miguel dit :

    On dirait pourtant que les Chinois ont laissé tombé cette technologie, vendue par Siemens.
    Siemens a d’ailleurs eu pas mal de problèmes: des bobinages sous-dimensionnés qui ont nécessité de refaire tout le câblage de la voie, des incendies sur les batteries de secours au lithium (sans lesquelles l’engin se crashe en cas de coupure de courant) qui ont conduit à leur remplacement en catastrophe, et l’accident sur la piste d’essai en Allemagne où plusieurs ingénieurs et techniciens ont été fauchés et tués par une rame.
    Lors des dernières élections régionales, le candidat Jean-Claude Martinez (ex-FN, ex-Mégret) promettait un train à sustentation magnétique entre Montpellier et Toulouse: un petit cadre de son tract de campagne indiquait « Montpellier-Toulouse en 40 minutes ». Il a eu 0,7% des scrutins exprimés.
    On m’a affirmé que ce train n’était pas très confortable, qu’en pense votre reporter?

  2. Ping : 31 décembre 2015 – Téléphérique et funiculaire de la Province du Cap en Afrique du Sud | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s