5 mai 2012 – La faute à pas de chance ?


Ce samedi matin à Montpellier, 5 mai 2012, arrivée à la station « Saint-Denis » à 11h38, la rame 2078 Citadis 402 Alstom, à destination du terminus « Pérols – Etang de l’Or » de la ligne 3, n’en est repartie que treize minutes plus tard, vide de voyageurs.

Station "Saint-Denis" le 5 mai 2012

Copyright : Edouard Paris

La rame n’avançait plus, apparemment à cause d’un problème  de fermeture automatique des portes. Le conducteur a fait trois aller-retour entre la cabine de tête et la cabine de queue pour tenter de remédier au mieux à cet incident technique. En vain!

Ce surplace intempestif a eu pour conséquence de bloquer le trafic des tramways des lignes 3 et 4 et  des bus urbains  qui empruntent également la plateforme du tramway, rue André-Michel. Même conséquence pour  les tramways de la ligne 3 circulant sur la voie descendante du cours Gambetta.

Rue André-Michel à Montpellier le 5 mai 2012

Copyright : Edouard Paris

La station « Saint-Denis » côté sud est commune aux ligne 3 et 4 « Circulade incomplète ». Elle ne dispose que d’une seule voie à quai, ce dernier long de quarante trois mètres. Il n’existe donc aucune échappatoire pour les rames de la ligne 3 venant de la rue André-Michel, si une rame de la ligne 4 doit attendre son tour pour desservir la station « Saint-Denis » côté sud. L’espace entre l’aiguillage de sortie de  la rue André-Michel et l’aiguillage de connexion avec la ligne 3 sur le cours Gambetta, est  insuffisant pour faire stationner temporairement une rame Citadis 302 Alstom de la ligne 4, de sorte que les rames de la ligne 3 sont dans l’impossibilité de tourner à droite à la sortie de la rue André-Michel pour accéder à la station « Saint-Denis », côté nord, et de poursuivre leur parcours en direction de « Juvignac » ou « Mosson » .

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 3, Ligne 4, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 5 mai 2012 – La faute à pas de chance ?

  1. Loïc SIMON dit :

    Très souvent le problème des portes est dû au comportement de certaines personnes qui bloquent celles-ci … La semaine dernière, j’étais dans une rame 3 et quelques jeunes bloquaient la fermeture de celles-ci… Je peux vous dire que je leur ai fait un petit rappel, ils commençaient à s’énerver … !!! La SNCF a le même problème sur les automotrices Z23500/24500 d’Alstom ainsi que sur les AGC de Bombardier ! Les gens forcent sur les portes et au bout d’un moment ça lache! Sur TGV, c’est plus rare car ce n’est pas la même clientèle que sur le réseau régional (TER)!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s