19 mai 2017 – L’augmentation des tarifs des transports publics soumise au bon vouloir des électeurs

Si le Non l’emporte, le dimanche 21 mai 2017, faute de pouvoir investir dans de nouvelles rames de tramway, les transports publics genevois (tpg) devront faire appel dans les années à venir aux automotrices historiques de l’AGMT aux heures de pointe. Photo prise le samedi 6 mai 2017, rue du Conseil Général à Genève

Si le Non l’emporte, le dimanche 21 mai 2017, faute de pouvoir investir dans de nouvelles rames de tramway, les transports publics genevois (tpg) devront faire appel dans les années à venir aux automotrices historiques de l’AGMT aux heures de pointe. Photo prise le samedi 6 mai 2017, rue du Conseil Général à Genève. Copyright : Edouard Paris

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.